Comme en temps de paix

T’en souviens-tu, mon amour

Comme nous étions en temps de paix ?

Ta tête simplement penchée sur mon épaule

Arbre ciel soleil
Arbre et Soleil (dessein naïf de גל)

Nous contemplions rêveurs les tourbillons nacrés

Qui toujours naissent et meurent de la surface des torrents puissants.

« Nous sommes en paix, ici et maintenant » m’avais-tu dit.

Mon sourire acquiesçait.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s